Bravoart

Bravoart

Le Conseil d’administration

http://dorislamontagne.blogspot.ca/

Après des études en arts plastiques au Cegep de Ste-Foy puis en design à l’université Laval et de l’Alberta, elle a été propriétaire d’un studio de design qui lui a valu le prix de la Banque Nationale pour jeunes entrepreneur en 1991. Elle a enseigné à l’Institut des Arts de Pittsburgh (PA, USA) et en 1996, elle a obtenu une maîtrise en design et interaction visuelle de l’université Carnegie Mellon. Recrutée par Nortel comme chercheure, elle a obtenu un brevet d’invention (1998) pour une interface d’écran tactile intégrée aux technologies multimédias (US 6313853 B1). www.google.com/patents/US6313853 Depuis 15 ans, elle divise son temps entre les arts numériques (procédés intégrés) et le design d’interaction visuel. Elle a bénéficié de subventions d’aide à la création artistique de la ville d’Ottawa (2017), du CAO (2014, 2012, 2005) et du fond de dotation ARTicipez (2013). Active dans le milieu des arts visuels, elle a siégé sur différents jurys et conseils d’administration d’associations d’artistes, BRAVO étant le plus récent. Ses œuvres font partie de la collection de la ville d’Ottawa.

De Hearst dans le nord-est de l'Ontario, est un artiste visuel autodidacte qui se penche avant tout sur la sculpture. Il détient un baccalauréat en architecture de paysage de l'Université de Montréal. Cette combinaison l'amène à créer des œuvres reliées à la route dont Cent bornes (en collaboration avec Michel Ouellette), livre du même titre qu'il a publié auprès de Prise de paroles. Il faut rappeler aussi son installation provinciale Sphère, la tournée mondiale en Ontario également documentée, mais par un film de Babek Aliassa, documentaire du même titre à Téléfilm. Laurent, est un membre de longue date de CARFAC Ontario, dont il fut le président en 2004-2005. Il est maintenant président de CANVAS, une organisation sœur de CARFAC Ontario, http://www.canvasfoundation.ca/artist-relief-fund/ . Il siège régulièrement en tant que jury au Conseil des arts de l'Ontario. Il a été aussi membre fondateur de Perspectives 8, de BRAVO et de la Galerie du Nouvel Ontario. Ses 45 ans dans le domaine culturel de l'Ontario français, surtout au niveau du théâtre et des arts visuels sont très prisés, ce pour quoi il demeure aujourd'hui un important consultant culturel auprès du Conseil des arts de Hearst. Hearst est son port d’attache, sans oublier http://www.atelierstopaz.ca/.

Un parcours plutôt hétéroclite à l’image de sa curiosité. Yanie détient un baccalauréat en Écologie grâce auquel elle put séjournée dans l’Arctique pendant quelques semaines. Elle détient également une maîtrise en Biologie moléculaire et elle a enseigné les sciences plusieurs années au niveau secondaire chez les Montagnais dans la province de Québec. Elle sera très bientôt diplômée en arts visuels de l’École d’Arts d’Ottawa. Elle se définit comme artiste conceptuelle à tendance philosophique ; elle questionne sans cesse la grande image qu’est la vie. En tant que scientifique de formation, « je ne suis aucunement désorientée en tant qu’artiste ».

Cat est un facilitateur culturel et éducateur. Depuis son jeune âge, il a travaillé avec la technologie et les artistes. Il détient une MSc en informatique de l'Université de Montréal, une MEd en Sociologie de l'éducation de OISE à l'Université de Toronto, et une expérience de vie sur plusieurs continents, du monde corporatif au villages aborigènes. Cat a participé à et produit divers projets et événements dans le théâtre, les médias audiovisuels, les pratiques spirituelles, l'éducation, et l'action sociale.

Originaire de Québec et vivant aujourd'hui à Toronto, Chantal est, depuis 1994, diplômée de la Central Technical School. C'est la sculpture qu'elle préfère. Elle a enseigné l'art de la mosaïque à la Central Technical School et les arts visuels aux petits enfants de Toronto (et en français) par le biais du ministère de l'Éducation. Elle a lancé MOSAIKID, un projet qui encourage les enfants à s'exprimer par leurs rêves, leurs identités et leurs patrimoines culturels. En créant La Muse à Toronto, elle vise à partager son savoir et son amour pour l'art.

Né au Togo en Afrique de l’Ouest, est un artiste plasticien autodidacte en art visuel à la fois sculpteur et ébéniste. Entre 1995 et 1999, il étudie le travail du bois, et est diplômé de menuiserie et en ébénisterie au Togo. Il a exposé en Afrique et en Amérique du Nord. Il est aussi un artiste de performance de la musique. Il est aussi percussionniste de traditionnelle Africaine.

Sylvia est une artiste pluridisciplinaire qui œuvre dans les arts depuis son enfance. Artiste reconnue dans le monde des arts décoratifs elle fait ses preuves dans le circuit des conventions et séminaires canadiens de 1988 à 1998. Par après, elle enseigne pendant 15 ans les arts visuels et dramatiques, la danse et la musique dans les écoles élémentaires (cycles primaires et intermédiaire) de North Bay. Elle crée et assume la direction artistique de plusieurs spectacles pour les écoles de sa localité. Elle est responsable de BRAVO-Centre depuis 2011. Elle réalise en juillet 2006 une exposition solo du cheminement de sa vie à la galerie WKP Kennedy à North Ba laquelle regroupait œuvres peintes, assemblages et une performance.

Artiste pluridisciplinaire, Elsie Suréna, qui expose ses oeuvres depuis 2000, s’est formée aux arts et aux lettres à travers des cours et des ateliers suivis en Haïti, aux État-Unis et au Canada. En arts visuels, elle crée en utilisant une caméra ou tout ce qui lui tombe sous la main, réalisant souvent des détournements de sens par rapport aux objets usuels pour monter collages ou assemblages. Son travail vise à mettre en évidence les charmes discrets du banal et la poésie du quotidien. Ce quotidien si souvent décrié qui est pourtant notre richesse la plus immédiate, la plus certaine, paré de sa calme beauté d’un gris rassurant.Elsie Suréna, représentante de BRAVO-nord, vit et travaille à Hearst, dans l’Ontario boréal.

La direction générale et son équipe (assumée par icscis inc.)

Éducateur, médiologue, historien de l'art et peintre, Yves qui est originaire de Sturgeon Falls, obtient d'abord ses B.A. spécialisés en théorie de l'art et en arts visuels à l'Université d'Ottawa et sa maîtrise à l'Université de Montréal. Il séjourne en France pour son D.E.A. et son Doctorat en histoire de l'art à la Sorbonne (Université de Paris 1). Ses études l'ont amené auprès de grands professeurs dont Jacques Derrida à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris. Rentré au Canada, en plus de diriger BRAVO, Yves M. Larocque se spécialise en médiologie en art canadien. Il enseigne aussi l'histoire de l'art et la peinture près de 30 ans à l'École d'art d'Ottawa; il est aussi le fondateur-directeur de Walk the Arts. On l'entend sur les ondes radiophoniques de la Société Radio-Canada et de la Canadian Broadcasting Corporation. La chaîne TVOntario produit une courte émission sur son œuvre peinte. On peut lire ses publications dans La Vie des Arts (Montréal), Liaison (Ottawa), Histoire de l'Art (Paris), Médium (Paris) et RACAR (Montréal). Ses conférences le portent entre autres, au Canada (Musée des beaux-arts, Guelph University), en France (La Sorbonne), aux Pays-Bas (Congress of the History of Art ) comme aux États-Unis (à Détroit et l’University of Maine) et en Colombie (Universidad del Rosario et le Museo National). Il participe aux importants congrès de l'A.A.U.C. et de l'ACFAS.

Mónica, née à Barranquilla en Colombie, (B.A. en administration des affaires, Universidad del Norte à Barranquilla, M.A. en finances, Universidad de Los Andes à Bogota, M.A. en Affaires internationales, Norman Paterson School of International Affairs, Carleton University, Ottawa) est aujourd'hui artiste visuel et analyste financière de BRAVO. Avant d'immigrer au Canada, elle a été la directrice des fusions et acquisitions de la Banco Bilbao Vizcaya à Bogotá, Colombie et adjointe à la direction du crédit public du ministère de la finance et trésorière de Bancoldex. À deux reprises elle a été boursière du Conseil des arts de l’Ontario pour ses œuvres médiatiques parlant des réseaux sociaux.

Un parcours plutôt hétéroclite à l’image de sa curiosité. Yanie détient un baccalauréat en Écologie grâce auquel elle put séjournée dans l’Arctique pendant quelques semaines. Elle détient également une maîtrise en Biologie moléculaire et elle a enseigné les sciences plusieurs années au niveau secondaire chez les Montagnais dans la province de Québec. Elle sera très bientôt diplômée en arts visuels de l’École d’Arts d’Ottawa. Elle se définit comme artiste conceptuelle à tendance philosophique ; elle questionne sans cesse la grande image qu’est la vie. En tant que scientifique de formation, « je ne suis aucunement désorientée en tant qu’artiste ».

Historienne de l’art et artiste-peintre, Lili Caron gère sa propre entreprise de services linguistiques depuis 2011. Elle détient une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal (1999), et deux baccalauréats ès arts de l’Université d’Ottawa, arts visuels (1989) et théorie et histoire de l’art (1992). Elle se passionne tant pour l’art des XIXe et XXe siècles que pour l’art séculier du Trecento. Lili s’intéresse vivement à tout ce qui ressort de l’intellect : la belle écriture, la peinture ingénieuse, et les échanges sérieux qui portent sur des grandes questions existentielles.

Derek Lamothe est originaire de Smooth Rock Falls dans le grand Nord de l'Ontario. Il est peintre et aussi président directeur général d'Inter-vision, une entreprise en conception Web et graphique à Gatineau. Il jouit d'une connaissance approfondie des outils de conception web et graphique, ainsi que d'une solide aptitude à la création et d'une expertise et des réseaux sociaux qui me permettent d'offrir un produit innovateur.